Maximiser l’expérience utilisateur avec une configuration minime

Knud Madsen

Group Product Manager


Watch our video with Group Product Manager Knud Madsen

La vitesse de connexion à Internet est une ressource limitée tandis que la demande des consommateurs à ce sujet ne montre aucun signe de ralentissement.

La popularité du streaming de contenus vidéos continue d’exploser et selon une enquête, 75 % des clients d’hôtels souhaitent désormais accéder à Netflix lorsqu’ils voyagent.[1]

Une bande passante suffisante est indispensable pour permettre aux consommateurs d’accéder aux contenus de leur choix. Pour y parvenir avec efficacité, le réseau doit gérer sa distribution de bande passante.

Nous explorons les différentes solutions pour gérer la bande passante de façon optimale dans les hôtels, les maisons de retraite ou les écoles de façon à garantir la satisfaction des utilisateurs et l’utilisation des ressources de la manière la plus efficiente et efficace.

Qu’est-ce que la gestion de la bande passante ?

En clair, la gestion de la bande passante est le processus manuel ou automatique par lequel la bande passante disponible totale (et par exemple la vitesse de connexion à l’internet) est répartie entre les appareils connectés à un réseau donné.

Pourquoi la gestion de la bande passante est-elle importante ?

Pour n’importe quel établissement, la vitesse de connexion Internet est limitée. Qu’il s’agisse de la fibre la plus rapide vers un hôtel du centre-ville ou de l’ADSL instable vers un camping boisé, il existe toujours une capacité limitée.

Cette capacité doit être partagée avec toute personne connectée au réseau qui en a besoin à tout moment.

Cependant, et particulièrement dans les cas où la connexion Internet est plus lente, quelques utilisateurs peuvent rapidement consommer toute la bande passante disponible.

Cela se traduira par une mauvaise expérience client pour ceux qui ne bénéficient pas d’une part suffisante de la connexion.

Ainsi, pour assurer une expérience optimale à tous les utilisateurs, une gestion de la bande passante, quelle qu’en soit la forme, est nécessaire.

Comment gérer la bande passante ?

Deux méthodes existent pour gérer la bande passante : l’approche dynamique et l’approche statique/classique.

La gestion statique de la bande passante est une approche restrictive. Une limite de bande passante est définie pour chaque point d’extrémité ou groupe de points d’extrémité.

La gestion dynamique de la bande passante est une approche d’attribution automatique. La bande passante est attribuée de manière dynamique à chaque point d’extrémité en fonction des besoins d’utilisation à un moment précis. En garantissant une bande passante minimale sur l’ensemble du réseau, aucun point d’extrémité ne peut ainsi absorber toute la capacité.

Voici un aperçu permettant de comparer les deux approches :

Dynamique Statique/classique
Méthode de distribution Attribution
Ajustement dynamique en temps réel pour chaque point d’extrémité en fonction de la demande sur le réseau.
Restriction
La vitesse maximale est définie pour chaque point d’extrémité.
Avantages – Connexion Internet répartie de la manière la plus juste entre tous les utilisateurs.
– Meilleure expérience utilisateur globale : tous les utilisateurs reçoivent la bande passante proportionnellement en fonction de leurs besoins.
– Toute la capacité de la bande passante est utilisée.
– Probabilité réduite de plaintes en rapport avec la connexion Internet.
– Contrôle manuel complet sur tous les points d’extrémité.
– Possibilité de proposer un service supérieur aux clients en introduisant un niveau payant pour obtenir de la bande passante supplémentaire.
Inconvénients – Principalement utile lorsqu’un seul niveau d’accès à Internet est proposé aux utilisateurs. – Grande partie de la bande passante disponible pourrait être inutilisée.

Qu’est-ce que EoC TRIAX propose ?

Ethernet over Coax (EoC) de TRIAX crée un réseau IP gigabit de qualité professionnelle sur les câbles coaxiaux existants dans un bâtiment ou un groupe de bâtiments. En réutilisant les câbles de télévision déjà en place, les coûts d’installation sont considérablement réduits, et en plus, c’est meilleur pour l’environnement.

Pour une flexibilité maximale, EoC de TRIAX propose une méthode dynamique et une méthode statique/classique de gestion de la bande passante.

Cela donne à un administrateur un contrôle total. La méthode dynamique permet d’utiliser la bande passante disponible de la manière la plus efficace et l’approche statique/classique est utile en particulier dans le secteur de l’hébergement où la prestation de services divers est importante.

Lisez la suite pour découvrir certains scénarios dans lesquels la gestion dynamique de la bande passante est une approche avantageuse.

Exemples de cas montrant comment la gestion dynamique de la bande passante (DBM) EoC de TRIAX optimisera l’expérience utilisateur

Hôtel de conférence

Dans un hôtel de conférence classique, la demande de connexion Internet provient de différentes zones de l’hôtel et dépend de l’heure de la journée. Le soir, la demande principale pour une connexion Internet rapide et de bonne qualité se situera dans les chambres individuelles de l’hôtel où les clients regardent l’IPTV ou des films en streaming, envoient des e-mails, etc. Pendant la journée, la demande se situera très probablement dans la zone de conférence où les personnes sont rassemblées.

Si votre gestion de la bande passante est basée sur une approche de restriction classique, une grande part de votre capacité inutilisée et indisponible sera attribuée aux points d’extrémité dans les chambres d’hôtel, dans un scénario où il existe une forte demande dans la zone de conférence. Avec la gestion dynamique de la bande passante du système EoC, la capacité inutilisée dans les chambres est mise à disposition dans la zone de conférence, ce qui donne aux clients une bien meilleure expérience Internet. Et bien sûr vice-versa le soir.

École/université

Une situation semblable pourrait être décrite dans une école ou une université. La demande principale de débit se situera dans les salles de classe ou les amphithéâtres pendant les cours et dans les espaces communs pendant les pauses à l’heure du déjeuner. Dans cette situation, la DBM EoC veillera également à ce que la bande passante soit attribuée de façon dynamique aux zones où les besoins sont les plus importants sans compromettre la disponibilité minimale pour les autres points d’extrémité.

Différence dans les profils des clients d’hôtel

Dans un hôtel, il est possible d’y trouver une variété de profils de clients. Certains utilisent les technologies numériques plus que d’autres. Avec la DBM EoC TRIAX, vous n’avez pas à limiter les clients qui ont une forte demande de débit, car vous limitez tous vos points d’extrémité à la même capacité. Avec EoC, vous vous assurez que chaque point d’extrémité a une capacité égale, mais toute capacité non utilisée à un point d’extrémité peut être distribuée dynamiquement aux autres et ainsi améliorer leur expérience utilisateur.

 

[1] Enquête sur le Wi-Fi dans l’hôtellerie auprès des clients et des hôteliers, , Services Internet des hôtels, 2019.